NOUVELLE GAMME REFERENCE STANDARD

DPA Microphones a profité du Prolight + Sound 2011 pour lancer officiellement sa toute nouvelle gamme de microphones modulaires. Depuis qu’ils ont été dévoilés lors de la Convention de l’AES de San Francisco en 2010, les microphones DPA Reference Standard ont déjà remporté un Excellence Award du magazine audio USPro Audio Review et un Certified Hit de Mix Magazine.
Les micros Reference Standard améliorent encore les gammes Standard et Compact signées DPA, tout en restant fidèles à la réputation de la marque dans le domaine de la clarté, de la transparence et de la précision du son ; un pas plus loin par rapport aux microphones classiques connus et appréciés dans le monde entier. Cette nouvelle gamme offre une souplesse, une qualité sonore et un rapport qualité/prix accru.

Le meilleur devient encore meilleur


Séries 4000
La gamme 4000 Reference Standard améliore les modèles DPA Compact Standard 4006, 4011, 4015 et 4017 ; elle autorise un choix étendu de capsules, disponibles à des prix différents et à divers niveaux de performances. Trois tout nouveaux préamplificateurs apportent des améliorations par rapport à leurs prédécesseurs. Le MMP-A est un modèle sans transformateur, ultra-transparent, intégrant unétage actif pour équilibrer l’impédance de charge ; le MMP-B propose un filtre coupe-bas et une accentuation dans les aigus ; le MMP-C est une variante compacte (45 mm) et possède un caractère plus doux. La conception modulaire de la gamme permet de transformer n’importe quel modèle de la gamme en une nouvelle variante. De plus, posséder plusieurs capsules revient moins cher que d’acheter un micro complet à chaque fois. Comme pour tous les produits DPA, le processus de fabrication est assuré intégralement dans l’usine de la marque, spécialement construite à cet effet au Danemark.

Séries
2000
Autres nouveautés dans la gamme : les nouvelles capsules à double membrane, constituant la gamme 2000, qui abaissent le ticket d’entrée dans la marque DPA à une somme comprise entre 600 et 700 €. Les capsules MMC2006 (omni) et MMC2011 (cardioïde) bénéficient des bases de conception des capsules miniature DPA classiques. La 2006 intègre en une même capsule deux membranes miniature omni de 4060, pour un bruit de fond réduit et une meilleure sensibilité. La 2011 s’appuie sur l’expérience de DPA dans le domaine des tubes à interférence. Ces microphones ont été conçus pour apporter à un marché plus large les qualités sonores des modèles classiques DPA 4006 (omni) et 4011 (cardioïde).
 Des accessoires innovants permettent une polyvalence accrue et permettent d’accéder à de nouvelles applications. Par exemple, un nouveau câble DPA utilise un connecteur XLR très fin et extrêmement court, ce qui permet de créer un micro d’appoint élégant pour suspension sur un plateau de télévision ou une scène de concert. Une barre de couplage stéréo modulaire, en fibre de carbone, est équipée de Lyres™ Rycote® permettant d’orienter en toute stabilité les microphones selon l’angle désiré pour un enregistrement stéréophonique. Cet accessoire de montage peut aussi se visser dans un col de cygne, ce qui permet de le placer à l’intérieur d’un piano ou de le fixer directement sur un pied de caméra. Réglable et modulaire, cet accessoire de montage novateur est aussi souple que la gamme de micros elle-même.
« Nous n’aurions jamais cru possible d’obtenir une telle qualité à ce prix, mais avec la gamme 2000, nous avons réussi à créer une série de produits possédant l’exceptionnelle qualité sonore que les clients associent à la marque DPA », déclare Morten Stove, cofondateur de la société. « Nos modèles miniatures sont utilisés depuis des années sur les enregistrements de concerts et la prise de son d’instruments. Nous les avons encore améliorés, en les affinant et en les transformant en microphones ‘normaux’. Un grand avantage est que vous pouvez commencer avec des capsules de la gamme 2000 puis, ultérieurement, passer à des capsules de type 4000, puisque les préamplis sont identiques. Une fois de plus, les ingénieurs de nos équipes de développement on fait du bon travail ».

Points forts de la nouvelle gamme :
Les capsules de directivité cardioïde et hypocardioïde (cardioïde large) peuvent désormais encaisser un niveau de pression sonore de 139 dB (A) avant d’atteindre 1% de THD ; ce niveau de pression sonore maximal passe à 159 dB (A) si on utilise le préampli MMP-A et 152 dB pour le préampli compact MMP-C.
  • Le modèle 4006 (omni) encaisse désormais 4 dB de plus avant d’atteindre 1% de THD ; le niveau de pression sonore maximal admissible atteint désormais 147 dB pour le préampli MMP-A et 140 dB pour le préampli MMP-C. La gamme dynamique est alors de 121 dB – à la hauteur de la résolution 24 bits, ‘HD Audio’.
  • Le CMRR (taux de réjection des parasites et des fréquences HF) a lui aussi été amélioré, >60 dB, >50 dB et >40 dB pour les préamplis MMP-A, MMP-B et MMP-C respectivement. Ajouter un transformateur au circuit aurait amélioré ces chiffres, mais pour des raisons de qualité sonore, les concepteurs ont décidé de choisir la technologie Impedance Balancing alliée à la technologie Active Drive.

Microphones Reference Standard – présentation globale de la famille de produits
Cliquez sur le diagramme ci-dessous pour visualiser une version plus grande (le document PDF s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

 

Reference-Standard-Overview-s(1)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *