Comment nettoyer vos micros et les garder toujours propres

Hygiène et nettoyage des microphones : comment bien nettoyer les micro-cravates, micros serre-têtes, micros voix et de studio.

Un micro peut avoir plusieurs aspects physiques : micro-cravate, micro serre-tête, micro main pour voix et chant, micros sur pied, etc. Ils sont extrêmement manipulés et changent de main très souvent. Les micros portés près du corps comme les micros cravates, serre-tête ou main sont donc en contact direct avec la peau. Un nombre considérable de micro-projections de sueur, de salive ou de cheveux contaminent et laissent des traces sur le micro et les câbles.

 

 

Vous trouverez ci-dessous quelques directives à suivre pour garder vos microphones en parfait état de fonctionnement et vous assurer qu’ils sont sains et désinfectés. N’oubliez pas que le moyen le plus efficace de garder tout le monde autour de vous en bonne santé est de se laver très régulièrement les mains.

Remarque : il existe une différence entre le nettoyage et la désinfection des micros.

Le nettoyage des micros implique d’éliminer physiquement la saleté et les germes du micro avec du savon et de l’eau. 

Désinfecter les micros signifie tuer les germes avec un agent chimique approprié comme l’alcool isopropylique (sur les surfaces uniquement). 

Pour vous assurer que vos micros sont propres et exempts de germes, vous devez d’abord les nettoyer, puis les désinfecter ensuite.

 

Micro-cravates et micro-casques (micros serre-têtes) miniatures et subminiatures

Pour nettoyer ces micros, rincez-les à l’eau déminéralisée et essuyez-les délicatement avec un chiffon doux. 

Vous pouvez nettoyer TOUS les microphones DPA Miniature, Subminiature, 4099 instrument et serre-têtes. Ces instructions fonctionnent pour les micros omnidirectionnels et directionnels.

Voici 5 étapes simples pour nettoyer votre micro DPA :

Le nettoyage des micros doit être effectué sans grilles, capuchons ou bonnette en mousse pour un rinçage approprié et pour permettre à l’eau de s’évaporer complètement lors du séchage. Aucun liquide de nettoyage ne doit être utilisé – vous n’aurez besoin que d’eau déminéralisée.

ÉTAPE 1 – Eau déminéralisée uniquement

Versez un peu d’eau déminéralisée dans un petit récipient. 20 ou 30 ml devraient suffire. Encore une fois, assurez-vous de ne pas ajouter de liquide de nettoyage.

 

ÉTAPE 2 – Retirez la grille et la bonnette du microphone

Pour les micros omnidirectionnels DPA 4060 et 6060, retirez délicatement la grille en tirant légèrement dessus. Si la grille ne se démonte pas (micros directifs 4099, 4080, 4088, …), n’essayez pas de l’enlever, retirez simplement la bonnette.

 

ÉTAPE 3 – Lavez et agitez le microphone

Ensuite, plongez simplement le microphone dans l’eau déminéralisée et remuez doucement. 

Répétez cette opération plusieurs fois si nécéssaire

 

ÉTAPE 4 – Secouez le microphone

Une fois que vous avez effectué l’étape 3 jusqu’à ce que le micro soit propre, secouez-le pour éjecter un maximum de gouttelettes afin d’évacuer le plus d’eau possible.

 

ÉTAPE 5 – Laisser sécher

La dernière étape consiste simplement à laisser le microphone sécher pendant 72 heures, cela laissera le temps à tous les germes de mourir. Ensuite, vous pouvez à nouveau monter la grille dessus et utilisez le micro.

Certains germes meurent à des températures élevées et il est possible de placer les micros dans un four à 60 °C pendant une heure (veuillez noter que cela vieillira légèrement le microphone – déconseillé).

La vidéo ci-dessous a été réalisée il y a quelques années. Depuis, des tests plus approfondis ont été effectués et nous pouvons vous confirmer que cette méthode est TOTALEMENT APPROPRIÉE pour les micros omnidirectionnels ET directionnels. Cette vidéo montre comment nettoyer TOUS vos microphones DPA miniatures, subminiatures, serre-têtes et 4099. Nous prévoyons de refaire une nouvelle vidéo prochainement pour éviter toute confusion.

Pour désinfecter les parties en contact avec les personnes (perchette / câbles / serre-tête / arceau / clips / grilles / connecteur…), le mieux est de les passer à la lingette désinfectante, elles contiennent de l’Isopropyl la substance active du gel hydroalcoolique. Si vous n’en avez pas, un chiffon légèrement humidifié avec un peu de gel hydroalcoolique conviendra pour essuyer leur surface. 

 

Microphones à main et micros de studio

Pour nettoyer ces microphones, retirez la grille quand cela est possible et nettoyez-la avec de l’eau tiède et du savon. Après séchage complet, replacez-la sur la capsule. Essuyez la surface du reste du micro avec un chiffon non abrasif imbibé d’eau et de savon.

Ensuite, laissez les microphones sécher à l’air libre pendant 72 heures avant de les réutiliser. Certains germes meurent à des températures élevées et il est possible de laisser les micros dans le four à 60 ° C (140 ° F) pendant une heure (veuillez noter que cela vieillira légèrement le microphone).

 

Pour désinfecter les microphones à main et de type crayon, essuyez leur surface avec un chiffon non abrasif légèrement humidifié avec de l’alcool isopropylique. Assurez-vous qu’aucun alcool isopropylique n’entre en contact avec la membrane du microphone.

 

 

Les câbles

Pour nettoyer les câbles, frottez-les délicatement avec de l’huile d’olive ou de noix de coco. Cela éliminera les résidus comme la peinture, le ruban adhésif ou la sueur et laissera le câble hygiénique et près à être utilisé. Alternez avec un nettoyage simple à l’eau tiède et au savon. Ne pas projeter d’eau savonneuse dans les connecteurs ou les microphones. Ensuite, laissez-les sécher pendant au moins 72 heures – cela laissera le temps à tous les germes de mourir.

Malheureusement, les câbles NE PEUVENT PAS être désinfectés avec de l’alcool isopropylique ou d’autres produits chimiques agressifs, car cela rendra la gaine du câble fragile avec le temps et risque d’entrainer à terme des hernies. Nous vous recommandons d’être très minutieux lors du nettoyage des câbles pour éliminer le plus de germes possible.

La lumière UV-C est également connue pour tuer les germes. Avec une longueur d’onde entre 185 et 254 nm, les UVGI (irradiation germicide ultraviolette) tuent ou inactivent les micro-organismes en détruisant les acides nucléiques et en perturbant leur ADN, les rendant incapables d’exécuter des fonctions cellulaires vitales. Les performances et l’état des câbles ne seront pas affectés par un traitement UV-C. Veuillez noter que la désinfection UVGI dépend de la ligne de visée, assurez-vous donc d’exposer autant de câbles à la lumière que possible et de répéter le traitement si nécessaire. Respectez les instructions d’utilisation de votre équipement et protégez-vous des rayonnements nocifs.

 

Bonnettes en mousse

Pour nettoyer les bonnettes en mousse, grandes ou petites, retirez-les des micros et lavez-les délicatement avec de l’eau tiède et du savon. Laissez-les sécher seuls à l’air libre pendant au moins 72 heures – cela laissera le temps à tous les germes de mourir.

Malheureusement, les bonnettes en mousse ne peuvent pas être désinfectés avec de l’alcool isopropylique ou d’autres produits chimiques agressifs. Encore une fois, soyez très minutieux lors du nettoyage pour éliminer le plus de germes possible.