Spiderman Homecoming – Micros DPA au plus près des comédiens

Des micros DPA dans le casque de Spiderman

Le chef opérateur du son et mixer Felipe “Flip” Borrero fait confiance aux micros omnidirectionnels DPA d:screet™ 4161 Slim et Heavy Duty pour réaliser les captations de Spiderman.

Récompensé et nominé aux Emmy Awards (OZARK Season 2), l’ingénieur du son Felipe “Flip” Borrero, CAS, a dû relever de nombreux défis en matière d’audio dans de nombreux films et émissions de télévision au cours de ses 40 ans de carrière.

Comme chaque jour est un nouveau défi, il a récemment été en charge de trouver la meilleur solution pour capter les sons et la voix de Spiderman dans le cadre du film Spiderman : Homecoming.

L’enjeu était de pouvoir réaliser les captations audio tout en dissimulant au maximum les micros dans le costume de Spiderman. Flip et son équipe ont trouvé ce qu’ils cherchaient avec les microphones omnidirectionnels ultra-robustes d:screet ™ 4161 de DPA Microphones.

 

Micros DPA 4161 dans le casque de Spiderman

Micros DPA 4161 dans le casque de Spiderman

 

Le manque de place

“Le costume de Spider-Man a été conçu pour bien épouser le corps et le visage de Tom Holland (Spiderman), ce qui a rendu très difficile les prises de sons au micro”, explique Flip. «Mon assistant son pour le projet, Tyler Blythe, a su que le DPA d:screet™ 4161 serait le plus adapté pour ce défi, nous l’avons donc directement intégré à l’intérieur du casque. Le câble du micro est fixé directement à l’intérieur du casque et de la combinaison, le tout relié à un minuscule émetteur Lectrosonics SSM fixé dans le dos. Le résultat était fantastique. C’est le micro le plus naturel que j’ai jamais utilisé et qui n’a besoin que de très peu de couleurs et d’EQ supplémentaires.”

Outre les d: screet ™ 4161 utilisés dans le film, Flip a aussi utilisé le microphone à col de cygne supercardioïde d:sign™ 4098 de DPA dans les voitures, le d:screet™ 4060 Slim et les microphones omnidirectionnels miniatures 4061 et 4071 pour capter les sons dans toutes les conditions.

 

 

“Les micros DPA ont bien réagi dans les scènes de dialogue à voix basse et chuchotements et se sont bien tenus dans des scènes criardes et bruyantes, parfois dans la même scène”, ajoute Flip. “En outre, j’ai été agréablement surpris par la gamme dynamique des micros DPA. Sur la base de cette gamme, nous savions que nous pouvions compter sur DPA pour réaliser de bonnes performances dans les scènes à volume élevé. “

Des micros parfaits

Flip a choisi DPA car, dans l’environnement de travail actuel, il est de plus en plus courant d’utiliser plusieurs caméras. Selon Flip, “les films d’aujourd’hui sont tournés comme des séries télévisées avec plusieurs angles à la fois – larges et étroits – sans attente. Cela oblige l’équipe son à utiliser davantage le sans fil pour obtenir une piste audio décente. Si le sans fil sonne bien, nous devons simplement compter sur un bon mélange. Avec DPA, le mixage sans fil est toujours exceptionnel: “attendre après le son” appartient au passé !

De plus, Flip trouve ses microphones DPA extrêmement fiables dans tous les types de conditions extérieures. “Mes micros DPA résistent remarquablement bien dans les scènes humides”, dit-il. “Je les ai utilisés lors des étés humides d’Atlanta, sous la pluie et lors des froides nuits d’hiver, avec des températures bien au-dessous de zéro. Ils font partie intégrante de mon flux d’enregistrement audio avec mes perches, ce qui signifie moins de soucis de mise en phase ou de proximité. Je suis très heureux de mes résultats avec les micros DPA. D’après mon expérience, aucun autre microphone ne peut être comparé à mes DPA. Ces micros sont la solution, et je suis ravi d’utiliser la marque pour de futurs projets. “

Partager cet article